Navigation – Plan du site
Dossier - LittéRATURES & Sciences sociales en quête du réel

Écrire la violence extrême

Writing Extreme Violence
Annie Benveniste
p. 83-92

Résumés

Ce texte, livré sous une forme volontairement lapidaire, aborde de biais la problématique du numéro. Dans ces récits d’ancien.ne.s déporté.e.s, il s’agit moins de s’interroger sur leur effet de réel que d’en suggérer le surgissement. Textes littéraires, composés à la première personne, ils échappent également à l’écriture sur soi, se concentrant sur les pratiques de soi qui ouvrent sur un monde.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Annie Benveniste, « Écrire la violence extrême », Journal des anthropologues, 148-149 | 2017, 83-92.

Référence électronique

Annie Benveniste, « Écrire la violence extrême », Journal des anthropologues [En ligne], 148-149 | 2017, mis en ligne le 10 mai 2019, consulté le 22 septembre 2017. URL : http://jda.revues.org/6598

Haut de page

Auteur

Annie Benveniste

Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
2 rue de la Liberté – 93526 Saint-Denis Cedex
Courriel : annie.benveniste@orange.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • Revues.org