Navigation – Plan du site
Dossier - Alimentation, arme du genre

Le maigre féminin et le gras viril chez les Mongols

The Feminine Slender and Manly Fat by the Darhad Mongols
Gaëlle Lacaze
p. 173-191

Résumés

Cet article examine l’influence des relations genrées sur les pratiques alimentaires chez les Mongols darhad. Dans les conceptions alimentaires, les techniques culinaires et les usages de consommation des pasteurs nomades, les inégalités genrées constituent un principe structurant. Néan­moins, chez les Mongols, où adaptabilité et flexibilité sont de rigueur, les inégalités apparaissent à l’observateur moins franches dans les pratiques que dans les discours.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gaëlle Lacaze, « Le maigre féminin et le gras viril chez les Mongols », Journal des anthropologues, 140-141 | 2015, 173-191.

Référence électronique

Gaëlle Lacaze, « Le maigre féminin et le gras viril chez les Mongols », Journal des anthropologues [En ligne], 140-141 | 2015, mis en ligne le 15 juin 2017, consulté le 19 août 2017. URL : http://jda.revues.org/6094

Haut de page

Auteur

Gaëlle Lacaze

Université de Strasbourg, UMR 7367-DynamE, Institut d’ethnologie, Faculté de sciences sociales – BP 80010 – 67081 Strasbourg Cedex
Courriel : gaelle.lacaze@misha.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • Revues.org