Navigation – Plan du site
Échos d'ici et d'ailleurs

Prix Ariane Deluz : aide à la recherche en ethnologie africaine

Fondation Maison Des Sciences De L’homme
p. 257-258

Masque Dogon

img-1.jpg

L’anthropologue Ariane Deluz (1931-2010) entreprit une carrière d’ethnologue sous les directions successives de Georges Balandier et Claude Lévi-Strauss à l’École pratique des hautes études vie section devenue EHESS (1955-1964) et au CNRS (1964‑1997). Elle effectua de nombreuses missions de recherche sur le terrain en Afrique de l’Ouest et en Amérique du Sud. Ariane Deluz est l’une des pionnières des études sur les femmes, mais elle a aussi abordé les domaines de la parenté, de la mémoire historique et familiale ou des rituels qui ponctuent le cycle de vie. Elle enseigna à l’IUED de Genève (1983-1991). Elle fut secrétaire générale de la Société des africanistes (1990-1994) et présidente de l’Association française des anthropologues (1997-1999).

Ariane Deluz a souhaité aider, par-delà sa propre disparition, au développement des travaux ethnologiques des futures générations d’africanistes. Le Prix Ariane Deluz, mis en place en décembre 2013 grâce au legs Ariane Deluz et géré par la Fondation Maison des sciences de l’homme, récompense un programme de terrain de recherche d’un jeune doctorant préparant une thèse en ethnologie africaine dans un établissement d’enseignement supérieur français, qu’il soit de nationalité française ou étrangère. Le Prix aidera le lauréat à effectuer un travail de terrain en Afrique de l’Ouest portant sur les thématiques d’ethnologie « classique » (systèmes de parenté, organisation sociale, tradition orale…) et à rédiger sa thèse dans de bonnes conditions.

Le premier « Prix Ariane Deluz / aide à la recherche en ethnologie africaine » a été attribué en juin 2014 à Camille Devineau, doctorante à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense (sous la codirection de Michaël Houseman et Susanne Fürniss, CNRS), pour son projet de recherche de terrain « Vers une conception élargie de la musique : les masques blancs en action chez les Bwaba du Burkina Faso » (www.fmsh.fr/fr/c/5387).

Le prochain appel à candidature sera publié fin 2015 pour un travail de terrain prévu en 2016.

Plus d’informations : http://www.fmsh.fr/fr/c/4512

Le jury avec la lauréate 2014

img-2-small480.jpg

  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • Revues.org