Navigation – Plan du site
Dossier

Capacité éthique et désir, en recherche

Ethical Agency and Desire, in Research
Ilaria Pirone
p. 105-121

Résumés

En reprenant la définition de « capacité éthique » de Paul Ricœur, l’auteur montre, à l’appui de ses expériences de recherche, que ce qui semble permettre de dépasser toute obligation normative et de soutenir une véritable position éthique dans la pratique du terrain est l’exercice d’une forme réflexive de questionnement sur la posture éthique du chercheur. L’exercice de cette capacité existentielle porte le chercheur à interroger son désir dans la recherche et à redessiner en permanence les bords de ses actions.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ilaria Pirone, « Capacité éthique et désir, en recherche », Journal des anthropologues, 136-137 | 2014, 105-121.

Référence électronique

Ilaria Pirone, « Capacité éthique et désir, en recherche », Journal des anthropologues [En ligne], 136-137 | 2014, mis en ligne le 02 juin 2016, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://jda.revues.org/4519

Haut de page

Auteur

Ilaria Pirone

Laboratoire CIRCEFT – Département des sciences de l’éducation, université Paris 8 – 2 rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis cedex 02
Courriel : ilariapi@me.com

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • Revues.org