Navigation – Plan du site
Activités de l'AFA

Journées d’études des 29 et 30 mai 2002

Anthropologie et politique
Annie Benveniste
p. 439

INTERVENANTS : Pascale Absi, Annie Benveniste, Sarah Ben Nefissa, Suzanne Chazan, Alice Cherki, Yves Chevrier, Jean Copans, Corinne Davault, Robert Gibb, Yves Guillermou, Gilles Képel, Pierre Lantz, Anne Lavanchy, Jacques Lévy, Boris‑Mathieu Pétric, Jonathan Spencer.

DISCUTANT : Gérard Althabe.

Ces journées qui se sont déroulées les 29 et 30 mai 2002 avaient pour objectif d’analyser comment, dans la conjoncture actuelle, se manifeste l’effacement du politique. Des représentants de différentes disciplines étaient convoqués. Il leur avait été demandé d’examiner, à travers les continuités et les ruptures épis­témologiques, la part faite au politique par leur discipline.

Suzanne Chazan, Jean Copans et Jonathan Spencer ont retracé, respectivement, un panorama de l’anthropologie politique dans les domaines français, africain et anglo‑saxon. Gilles Kepel, politologue, Jacques Lévy, géographe, Yves Chevrier, historien, Pierre Lantz, sociologue et Alice Cherki, psychanalyste, ont montré comment le rapport au politique se lit dans la façon dont les disciplines ont construit leur objet en se situant dans une certaine relation avec l’Etat.

Des études de terrain ont été présentées par Pascale Absi, Sarah Ben Nefissa, Anne Lavanchy, Boris‑Mathieu Petric, Annie Benveniste, Corinne Davault, Robert Gibb et Yves Guillermou ; elles ont concerné la Bolivie, le Chili, l’Egypte, l’Ouest Cameroun, les périphéries parisienne et l’espace associatif. Elles ont cherché à articuler les champs sociaux ou symboliques de la parenté et du religieux au champ politique. Gérard Althabe a assuré la fonction de discutant de ces différentes présentations de terrain et a présidé le débat qui a suivi.

Le numéro 92‑93 du Journal des anthropologues publiera certaines de ces interventions.

  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • Revues.org